L’Industrie électrique

Information Nouvelles et Actualités
Boralex inaugure les Parc éoliens de Témiscouata


septembre 29, 2015
Par Eric Cloutier
La mise en service des 23 La compagnie Boralex et la Municipalité régionale de comté (MRC) de Témiscouata ont inauguré

La compagnie Boralex et la Municipalité régionale de comté (MRC) de Témiscouata ont inauguré, le 2 février, les Parcs éoliens de Témiscouata.

 

Cette cérémonie faisait suite à la mise en service des 23,5 Mégawatts (MW) de Témiscouata I en décembre 2014, tandis que les travaux du parc éolien Témiscouata II, d’une puissance de 51,7 MW, reprendront au printemps.

«Les Parcs éoliens de Témiscouata engendreront des retombées importantes pour leTémiscouata et ils seront profitables à l’ensemble de notre communauté pour les 20 prochaines années. C’est donc avec une grande fierté que la MRC de Témiscouata inaugure avec son partenaire Boralex le parc éolien communautaire. Ce projet a permis la création de centaines d’emplois durant la construction en plus des emplois pour la phase d’opération» a souligné Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata.

Patrick Lemaire, président et chef de la direction de Boralex, a notamment déclaré que son équipe d’employés «a réalisé un travail impeccable afin de livrer le projet dans les délais prévus tout en maintenant un excellent bilan en matière de santé et sécurité sur le chantier».

Ce chantier a nécessité jusqu’à présent plus de 225 000 de travail pour la réalisation des deux phases du projet des Parcs éoliens de Témiscouata, dont les investissements se chiffrent à 65 million $ pour Témiscouata I et 130 millions $ pour Témiscouata II. Ce sont 60 % des investissements qui ont été faits au Québec.

Les retombées économiques directes sont, jusqu’à présent de l’ordre de 25 millions $ dans la région du Bas-Saint-Laurent, dont 7,5 millions $ au Témiscouata. Quelque 200 travailleurs en moyenne et plus d’une trentaine d’entreprises locales de région du Bas-Saint-Laurent et du Témiscouata ont participé à la construction du projet en 2014, dont 40 % d’autre eux provenaient de la région du Bas-Saint-Laurent et du Témiscouata.

Le projet entraînera la création de six à huit emplois pour l’opération des Parcs éoliens de Témiscouata. Jean D’Amour, ministre responsable des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime, a affirmé que «l’industrie manufacturière ainsi que les biens et services connexes au domaine de l’éolien ont contribué significativement à la création d’emplois dans ces régions».

Le transport des composantes et le montage des éoliennes seront réalisés à la reprise des travaux de la seconde phase au printemps. La mise en service des 51,7 MW supplémentaires est prévue en décembre 2015.

www.boralex.com, www.eolientemiscouata.com