Une nouvelle formation en technologie des VÉ à Rivière-du-Loup dès janvier 2017

Eric Cloutier
Octobre 31, 2016
Écrit par
Le nouveau programme appelé «Technologie des véhicules électriques» consiste en une formation de 675 heures en électromobilité destinée aux professionnels en électricité et en électromécanique.
Le nouveau programme appelé «Technologie des véhicules électriques» consiste en une formation de 675 heures en électromobilité destinée aux professionnels en électricité et en électromécanique. (Photo : gracieuseté du Cégep de Rivière-du-Loup)
Le Cégep de Rivière-du-Loup offrira un nouveau programme appelé «Technologie des véhicules électriques» à compter de janvier 2017. Les inscriptions pour cette nouvelle formation, dévoilée le 30 septembre, sont maintenant ouvertes.

 

Il s’agit d’une formation de 675 heures en électromobilité destinée aux professionnels en électricité et en électromécanique. Ce programme vise à offrir aux étudiants un perfectionnement pour leur permettre d’assister les ingénieurs dans la conception et la fabrication de tous types de véhicules électriques. Doublé d’un stage en entreprise, le cours a pour objectif de former des spécialistes en entretien correctif et préventif des véhicules et de leurs composantes.«Offrant l’avantage d’un parcours de continuité DEP-AEC-DEC, le programme permettra aux futurs diplômés d’acquérir une formation de base en électronique industrielle en plus de se familiariser avec les différents systèmes de propulsion propres aux véhicules électriques, dont la gamme s’étend de la voiture à l’autobus, en passant par le train et le triporteur», explique le Cégep de Rivière-du-Loup par voie de communiqué.

«Les perspectives professionnelles dans le domaine sont en croissance : les employeurs manufacturiers de l’industrie des véhicules électriques éprouvent de la difficulté à trouver de la main-d’œuvre qualifiée. Que ce soit en soutien technique en conception, en production ou en entretien, plusieurs postes sont à combler tant chez les fabricants que chez les concessionnaires», affirme Roselyne Leclerc, conseillère en formation pour le programme.

Au printemps 2016 les cégeps de Saint-Jérôme et de Rivière-du-Loup ont conjointement mis sur pied Connec-TÉ, le Consortium national d’enseignement des compétences en transport électrique, afin de devenir un pôle d’excellence de formation en transport innovant.

«En plus de l’AEC, le Consortium offre de la formation sur mesure aux entreprises, notamment sur les interventions sécuritaires lors d’accidents et sur la manipulation sécuritaire de batteries haute tension», conclut le Cégep de Rivière-du-Loup.

www.cegeprdl.ca, www.collegia.qc.ca/connec-te

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires