L’Industrie électrique

Information Nouvelles et Actualités
Des radiateurs neufs et convertis à l’électricité pour l’église Saint-André-de-La-Sarre


septembre 19, 2016
Par Eric Cloutier
L’église de la Paroisse de Saint-André-de-La-Sarre Québec accorde une subvention de 122 475 $ à la Fabrique de la paroisse de Saint-André-de-La-Sarre

Québec accorde une subvention de 122 475 $ à la Fabrique de la paroisse de Saint-André-de-La-Sarre, dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue, pour installer des radiateurs en fonte remis à neuf et convertis à l’électricité dans son église.

 

Ceux-ci remplaceront les actuels radiateurs à l’eau chaude alimentés par un système de chauffage central utilisant une chaudière au mazout léger.

L’aide financière pour ce projet, qui totalise des coûts de 168 000 $, a été annoncée le 16 septembre par le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand, alors qu’il était de passage dans cette région dans le cadre de sa tournée pour la présentation du Plan Nord du gouvernement du Québec. Pour l’occasion, M. Arcand était accompagné par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, Luc Blanchette ainsi que par le député d’Abitibi-Est et adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Guy Bourgeois.

Advertisment

La conversion des anciens radiateurs à l’eau et au mazout de son église vers un système glycol électricité permettra à la paroisse d’économiser annuellement 44 127 litres de mazout léger, ce qui représentera une diminution des émissions de gaz à effet de serre (GES) équivalant à 119,9 tonnes de CO2 et à 35 voitures.

Ce projet est financé par le programme ÉcoPerformance, dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques mis en place par Québec. Rappelons que le programme ÉcoPerformance est financé par le Fonds vert et la quote-part des distributeurs d’énergie. Ce programme vise à réduire les émissions de GES et la consommation énergétique des organisations grâce au financement de projets ou de mesures liés à la consommation et à la production d’énergie, de même qu’à l’amélioration des procédés.

«Je suis enchanté de l’aide d’ÉcoPerformance accordée par le gouvernement, qui permettra à notre paroisse de diminuer les coûts de chauffage de son église, de conserver son patrimoine religieux et de réduire son impact environnemental», a déclaré Gilbert Barrette, président de la Fabrique de la paroisse Saint-André-de-La-Sarre, dans un communiqué émis par le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN).