Énergies renouvelables
18 janvier 2018 - Le gouvernement du Canada a lancé un appel à déclaration d’intérêt de 200 millions de dollars pour le Programme d'énergie renouvelable émergente afin de diversifier les sources d'énergie renouvelable dont les provinces disposent.
L’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) et la compagnie Enercon Canada ont ratifié, le 16 septembre, une entente de partenariat en recherche et développement (R et D) portant sur l’intégration de l’énergie éolienne aux réseaux électriques.
La municipalité de Frampton et la compagnie Boralex ont inauguré, le 8 septembre, le parc éolien communautaire Frampton qui compte 12 éoliennes totalisant 24 MW de puissance et qui permettra d’alimenter annuellement près de 5 000 foyers québécois jusqu’en 2035.
La Nation Innue a annoncé, le 8 septembre, que la compagnie Boralex sera son partenaire en vue de la réalisation du projet éolien Apuiat, un parc éolien de 200 MW sur les terres publiques de la municipalité de Port-Cartier, sur la Côte-Nord.
Le Centre d’excellence en efficacité énergétique (C3E) a annoncé, le 1er août, qu’il investira 350 000 $ dans la compagnie montréalaise Renewz pour la soutenir dans la commercialisation de nouveaux systèmes solaires de recharge pour véhicules électriques (VÉ).
Le parc éolien Mont-Rothery, d’une capacité de 74 mégawatts (MW) et situé dans les MRC de la Haute-Gaspésie et de la Côte-de-Gaspé, a été inauguré, le 17 juin.
Outre son récent Prix de leadership du Programme d'économie d'énergie dans l'industrie canadienne (PEEIC) décerné dans la catégorie «Gérance d'entreprise» lors du Energy Summit 2016 (voir autre texte), la compagnie Cascades a cumulé deux autres honneurs dernièrement. Son parc solaire Alain-Lemaire a été finaliste de deux autres concours.
Boralex, qui développe, construit et exploite des sites de production d’énergie renouvelable au Canada, en France et aux États-Unis, a récemment enregistré sa meilleure performance trimestrielle alors que sa production d’électricité, ses produits de vente d’énergie et le BAIIA(A) ont atteint des sommets historiques.
Québec a octroyé, le 31 mars, une somme de 208 622 $ au Groupe Ohméga, une entreprise de Gaspé évoluant dans le secteur éolien et se spécialisant en automatisation et en informatique industrielle.
La société canadienne Innergex énergie renouvelable a respectivement annoncé, les 25 février et 21 mars, l’acquisition complétée d’un projet hydroélectrique en Colombie Britannique et d’autres démarches en cours pour acquérir huit projets éoliens en France.
Le Canada s’est classé au septième rang mondial au chapitre de la puissance éolienne installée, avec un total de 11 205 MW, et au sixième rang mondial en ce qui concerne la nouvelle puissance ajoutée au cours de l’année 2015.
EDF EN Canada, une filiale d’EDF Energies Nouvelles, a mis en service, le 1er décembre, le parc éolien de Mont-Rothery, situé dans les MRC de La Haute-Gaspésie et de La Côte-de-Gaspé.
L’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable (AQPER) se dit très heureuse de l’entente qu’ont récemment conclue la nation innue et le gouvernement du Québec.
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand, et le ministre responsable des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, ont annoncé, le 21 décembre, la mise en place d'un partenariat avec la nation innue pour compléter le 200 MW restant de la stratégie énergétique 2006-2015.
Hydro-Québec Distribution reporte d’une année la date initialement prévue pour le dépôt des soumissions d’un appel de propositions en vue de l’achat d’un bloc d’énergie éolienne produite par un parc d’une puissance installée recherchée de 6 MW, lequel parc sera intégré à son réseau des Îles-de-la-Madeleine.
Page 1 sur 2

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.