L’Industrie électrique

Information Nouvelles et Actualités
Entente entre Innergex et la CFE du Mexique


novembre 2, 2015
Par Eric Cloutier
Innergex énergie renouvelable a annoncé

Innergex énergie renouvelable a annoncé, le 13 octobre, la signature d’une déclaration commune d’intention avec la Comisión Federal de Electricidad (CFE) pour l’étude d’occasions de projets d’énergies renouvelables au Mexique.

 

Innergex, une compagnie gérant des centrales hydroélectriques au fil de l’eau, des parcs éoliens et des parcs solaires photovoltaïques au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique et dans l’État américaine de l’Idaho, et CFE, une entreprise gouvernementale mexicaine qui produit et distribue de l’électricité à plus de 38,5 millions de clients représentant 120 millions de Mexicains, veulent ainsi définir leur participation conjointe dans le développement de projets potentiels d’énergies renouvelables, particulièrement de petites centrales hydroélectriques de moins de 200 MW.

«Nous sommes extrêmement heureux de collaborer avec CFE au développement de la capacité énergétique renouvelable du Mexique et nous avons hâte de mettre à profit notre expertise unique, surtout en matière de développement et d’exploitation de petites centrales hydroélectriques», déclare Michel Letellier, président et chef de la direction d’Innergex.

«Il s’agit d’un important premier pas pour travailler en collaboration avec des partenaires locaux de grande qualité afin d’établir une présence à long terme au Mexique», ajoute M. Letellier.

«Grâce aux réformes économiques menées par le Mexique, dont celle du secteur de l’énergie, de nombreuses occasions s’’offrent à nos entreprises québécoises. L’entente de la firme Innergex avec la CFE représente une occasion d’exporter notre savoir-faire et démontre clairement que l’expertise québécoise dans le secteur des énergies renouvelables est reconnue mondialement», déclare Jacques Daoust, ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations du gouvernement du Québec.

La puissance installée de CFE atteint presque 55 000 MW et comprend principalement des installations de gaz naturel, de charbon et de grande hydroélectricité, ainsi que de l’éolien et du solaire. Au cours des deux dernières années, le gouvernement mexicain a entrepris de vastes réformes de son marché de l’électricité dans le but de s’ouvrir aux producteurs privés d’électricité.