L’Industrie électrique

Produits Test et mesure
FLIR – L’utilisation de l’imagerie thermique pour détecter la température corporelle élevée


avril 1, 2020
Par Lucie Côté


Sujets

En ces temps d’incertitude, les caméras thermiques avec capacité EBT peuvent être de puissants outils de défense pour effectuer des contrôles individuels rapides des employés de première ligne qui évoluent dans les lieux de travail offrant des services considérés essentiels.

Bien qu’aucune caméra thermique ne puisse détecter ou diagnostiquer le COVID-19, FLIR nous rappelle que ses caméras sont déjà utilisées pour la détection de la température corporelle élevée (EBT) dans des endroits très fréquentés comme les aéroports, les gares ferroviaires, les entreprises et les usines.

Dans certaines zones corporelles, en particulier le coin de l’œil et du front, une température supérieure à la moyenne peut représenter un besoin de dépistage supplémentaire avec des tests spécifiques au COVID-19. Ce type d’intervention peut donc aider à identifier, à réduire ou à ralentir la propagation des virus et des infections.

À l’aide des caméras thermiques, « les fonctionnaires peuvent être plus efficaces pour identifier les personnes nécessitant un dépistage supplémentaire », explique FLIR. L’entreprise ajoute que plusieurs organisations utilisent déjà le dépistage thermique comme méthode de détection pour intervenir rapidement et ainsi s’assurer de la sécurité de leurs employés.

Advertisment