L’Industrie électrique

En vedette Énergie Transport et distribution
Hydro-Québec amorce la construction du poste de Saint-Jérôme


novembre 16, 2015
Par Eric Cloutier


Sujets
Vue aérienne d’une partie de la ville de Saint-Jérôme. Hydro-Québec a entamé

Hydro-Québec a entamé, le 11 novembre, le début de  la construction d’un poste de 120-25 kV à Saint-Jérôme, dans la région des Basses-Laurentides et dont la mise en service complète sera terminée à l’hiver 2017.

 

Selon la société d’État, ce nouveau poste, qui sera érigé le long de la rue des Lacs dans le secteur de Bellefeuille et qui sera, a pour objectif de répondra aux besoins grandissants de cette région en matière d’électricité. 

«En effet, plusieurs postes satellites qui desservent actuellement la ville de Saint-Jérôme et sa périphérie ont atteint leur pleine capacité», fait valoir Hydro-Québec par voie de communiqué. 

Le projet représente un investissement de 40 millions de dollars. Outre l’implantation du nouveau poste, le projet consiste également à mettre en place une courte ligne de liaison aérosouterraine à 120 kV.

Cette dernière ligne permettra à Hydro-Québec de relier le poste à son réseau électrique existant sans qu’elle n’ait à construire un nouveau tronçon de ligne.

«Deux nouveaux pylônes seront construits et deux anciens, démantelés. Hydro-Québec mettra à profit les approches les plus récentes en matière d’aménagement afin d’assurer l’intégration harmonieuse du poste dans le secteur», peut-on encore lire.

Hydro-Québec affirme prendre «les mesures nécessaires pour atténuer les impacts engendrés par la construction du nouveau poste», notamment en veillant «à réduire les nuisances telles que le bruit et le trafic lourd pendant la construction».

«L’accueil favorable par les collectivités locales est une des trois conditions essentielles à la réalisation des projets d’Hydro-Québec. C’est pour cette raison qu’en collaboration avec le milieu d’accueil, Hydro-Québec a mis en œuvre un processus de participation et de consultation du public dans le cadre des études relatives au projet. Hydro-Québec a tenu compte des connaissances sur les éléments sensibles de la zone d’étude et des préoccupations formulées par le milieu au moment de proposer un emplacement pour le poste», ajoute la société d’État qui, dans le cadre de son Programme de mise en valeur intégrée, «met à la disposition de la ville de Saint-Jérôme un montant correspondant à 1 % de la valeur initialement autorisée pour l’ajout de ces installations de transport d’électricité».

Il s’agit d’un programme qui vise la réalisation d’initiatives d’intérêt collectif.

www.hydroquebec.com