L’Industrie électrique

En vedette Énergie Transport et distribution
La centrale de la Romaine-1 est mise en service


Hydro-Québec a annoncé, ce vendredi 27 novembre, la mise en exploitation, 48 heures plus tôt, du premier des deux groupes turbines-alternateurs de la centrale de la Romaine-1, tandis que le second sera normalement mis en service à la fin de 2015.

 

Depuis le 25 novembre, ce sont 135 mégawatts (MW) de puissance additionnelle sur lesquels cette société d’État peut compter.

«Avec l’hiver qui s’amorce, cet ajout de puissance arrive à point, puisqu’il contribuera à répondre à la demande québécoise lors des périodes de pointe hivernales et qu’il permettra de profiter d’occasions d’affaires sur les marchés d’exportation», indique Hydro-Québec par voie de communiqué.

Advertisment

Une première mondiale

Lancé en avril 2012, le chantier de la Romaine?1 a constitué une première mondiale. Le montage du premier groupe turbine-alternateur s’est déroulé en moins de douze mois; une opération qui nécessite habituellement entre 14 et 16 mois de travaux.

«De plus, la construction de l’ensemble des ouvrages a été réalisée en 42 mois plutôt qu’en 49, soit 7 mois d’avance par rapport à l’échéancier», fait encore remarquer Hydro-Québec en soulignant le «travail remarquable qui a été accompli par les employés, travailleurs et entrepreneurs» afin de permettre une mise en exploitation selon l’échéancier initialement prévu.

Plus de 2000 travailleurs, dont 45% en provenance de la Côte-Nord depuis le début du projet, ont pris aux différents chantiers du complexe hydroélectrique de la Romaine à la pointe des travaux en 2015, et ce, pour une quatrième consécutive.

«À ce jour, les chantiers de la Romaine ont généré des contrats d’une valeur de plus de 3 milliards de dollars, dont près de 800 millions ont été attribués à des entreprises de la Côte-Nord», peut-on lire encore.

La centrale de la Romaine-1 s’avère la seconde centrale du complexe de la Romaine à être mise en exploitation au cours des douze derniers mois. Celle de la Romaine 2 a été la première centrale de ce complexe, qui en comptera 4 au total, à avoir mise en service à la fin de l’année 2014.

Les travaux sur le chantier de la Romaine-3, en vue d’une mise en service à la fin de 2017 vont bon train.

«Par ailleurs, l’année 2016 marquera le début des travaux sur le quatrième et dernier chantier du complexe, soit l’aménagement de la Romaine-4, dont la mise en service est prévue pour 2020», conclut Hydro-Québec.

www.hydroquebec.com