L’Industrie électrique

Information Nouvelles et Actualités
La vision de l’EFC pour développer le secteur de l’électricité


mai 21, 2019
Par Lucie Côté

Électro-Fédération Canada (EFC) présentait, au même moment l’année dernière, sa nouvelle marque à ses membres. Le moment pour le lancement était plutôt bien choisi, la marque étant conçue pour refléter le rôle de plus en plus important du marché de l’électricité dans le développement de bâtiments intelligents, de l’automatisation industrielle, de maisons intelligentes, de la robotique, de l’électrification et de la numérisation, etc.

La marque EFC démontre comment les distributeurs et fournisseurs commercialisent et vendent des produits électriques qui alimentent un monde en mutation, notamment des éclairages, des commandes et des capteurs à DEL offrant des économies d’énergie et une personnalisation à la maison et au travail; des systèmes de chauffage électrique offrant davantage de confort et de commodité aux propriétaires; des transformateurs écoénergétiques qui imposent des exigences moindres au réseau; enfin,  des moteurs et des générateurs prenant en charge l’automatisation industrielle et la robotique. Ce ne sont là que quelques-uns des nombreux exemples de l’impact de notre industrie sur la société.

Aujourd’hui, un an plus tard, EFC a pris les commandes pour développer sa marque, unifier le secteur de l’électricité au Canada et mettre en valeur toute son ingéniosité et son innovation. Le nouvel espace de travail d’EFC, par exemple, est alimenté par un éclairage et des commandes de pointe pour démontrer le leadership de notre industrie dans les bâtiments intelligents, les économies d’énergie et les environnements de travail de haute qualité.

« Nous avons également développé une série de programmes qui mettent en valeur le slogan de notre mission soit : Donner au secteur canadien de l’électricité des informations sur le marché, un perfectionnement professionnel et une voix au service de la défense des droits et de la promotion des normes dans un environnement sûr et collaboratif », précise l’EFC.

Voici quelques-unes de nos plus récentes réalisations qui seront toutes présentées lors du congrès EFC qui se tiendra du 28 au 30 mai prochains à Québec. L’événement annuel comptera le plus grand nombre de membres depuis plus de dix ans, offrant des possibilités de réseautage et de développement de relations clés. Un programme commercial sera présenté et permettra de donner un aperçu de la manière dont l’industrie peut mieux servir le monde dans lequel nous vivons, grâce aux types de technologie que nous vendons et à la façon dont nous les vendons. Le conférencier principal, Leonard Brody, expliquera comment nous pouvons profiter des différentes opportunités offertes afin d’être prêts pour le changement. Et un tout nouveau panel de membres inspirants du Réseau des jeunes professionnels (YPN) mettra en lumière la manière dont la prochaine génération transformera davantage notre industrie.

Construire une nation électrifiée
En février, afin de traiter des sources d’énergie et d’innovation futures, EFC a coorganisé un sommet sur l’électrification avec l’Association canadienne de l’électricité (ACÉ). Les participants ont exploré les impacts de l’électrification sur le réseau, sur les produits, sur les clients et sur la réglementation de l’industrie. Un livre blanc sur le sujet sera présenté à la conférence.

L’excellence de la chaîne d’approvisionnement
L’année dernière, EFC a produit une étude de recherche sur l’excellence de la chaîne d’approvisionnement numérique. Lors de la conférence, le nouveau comité de la chaîne logistique organisera un atelier interactif qui expliquera comment « améliorer son jeu » avec des personnes et des processus au sein d’un canal numérisé.

Le moteur de l’innovation
La compétitivité du marché canadien est à un tournant important. Les mentalités des entreprises et des politiques doivent s’aligner pour faire en sorte que les entreprises canadiennes demeurent des contributeurs majeurs à l’innovation et à la productivité. Pour remédier à ces problèmes, un petit-déjeuner gratuit sera organisé lors de la conférence de cette année à l’intention des fabricants canadiens.

Investir dans notre peuple
EFC aborde les ressources humaines (RH) sur 3 plans : comment attirer les talents sur notre marché, comment fidéliser les employés clés et comment faire en sorte que notre secteur représente l’équité et la diversité.

Attirer le talent
Pour aider à mieux faire connaître l’industrie, les membres participent au programme de bourses d’études de EFC, qui attribue chaque année, plus de 50 bourses à des étudiants canadiens de niveau postsecondaire.

En outre, EFC a publié une nouvelle vidéo afin de promouvoir les nombreuses opportunités de carrière disponibles dans le secteur, en soutien aux programmes de sensibilisation des écoles de notre région et aux efforts de recrutement de nos membres. Découvrez-le sur www.electrofed.com.

Rétention 
Parmi les programmes de développement de la main-d’œuvre destinés aux employés des sociétés membres, EFC développe des modules de formation pour aider les nouvelles recrues à naviguer dans l’écosystème du secteur et dans divers codes et normes. Ces modules seront disponibles à partir de cet été.

Diversité et équité
Lors de la conférence, EFC organise son premier petit-déjeuner annuel national des femmes dans l’industrie. Cet événement fournira aux membres une occasion de contribuer à l’élaboration de l’initiative pour les femmes, conçue pour éliminer les obstacles et promouvoir le succès.

EFC continuera d’explorer de nouvelles manières pour que le secteur de l’électricité soit plus diversifié et inclusif. Les professionnels des ressources humaines de la société membres se réunissent régulièrement lors de réunions de comités pour échanger sur des pratiques optimales et comprendre comment aborder les nouveaux problèmes liés à la gestion du personnel.

Alimenter un monde en mutation
Ces efforts démontrent le rôle que joue EFC dans la transformation d’un monde en mutation. La manière dont l’organisation distribue des biens et des services présente un grand potentiel et vise à faire une différence significative dans la société.

Le 20 mai 2019