L’Industrie électrique

Information Nouvelles et Actualités
Le CCDA harmonisera le métier de monteur de lignes sous tension d’ici 2020 à la norme Sceau rouge


juillet 18, 2016
Par Eric Cloutier

Au cours des derniers mois, le Conseil canadien des directeurs de l’apprentissage (CCDA) a procédé à l’intégration d’un nouveau processus regroupant l’harmonisation de métiers et l’élaboration existant de la Norme professionnelle Sceau rouge (NPSR). D’ici l’automne 2020, le métier de monteur/monteuse de lignes sous tension sera harmonisé selon un communiqué émis le 29 juin.

 

«Depuis que le Forum des ministres du marché du travail (FMMT) a annoncé son plan stratégique visant à harmoniser 30 métiers du Sceau rouge dans la plupart des provinces et territoires d’ici 2020, ce qui touchera plus de 90 % des apprentis, le CCDA a réalisé d’énormes progrès», peut-on lire.

«Un vigoureux élan et une collaboration avec l’industrie à l’échelle du pays ont entraîné des progrès considérables dans le cadre de l’harmonisation des dix premiers métiers. La plupart des provinces et des territoires sont sur la bonne voie pour l’harmonisation de 9 neuf de ces dix métiers d’ici septembre 2016. Des travaux sont également en cours pour harmoniser le prochain ensemble de neuf métiers d’ici septembre 2017», ajoute le CCDA, qui, en raison de l’état d’avancement rapide de ces deux premières étapes du processus, annonce qu’un prochain ensemble de métiers fera l’objet d’une harmonisation d’ici 2020.

De façon plus précise, les métiers de chaudronnier/chaudronnière, mécanicien/mécanicienne en protection-incendie, finisseur/finisseuse de béton, horticulteur-paysagiste/horticultrice-paysagiste et de ferblantier/ferblantière feront l’objet d’une étape de mise en œuvre d’une harmonisation d’ici septembre 2018.

En septembre 2019, ce sera au tour des métiers de technicien/technicienne en forage (pétrolier et gazier), mécanicien/mécanicienne de réfrigération et d’air climatisé, calorifugeur/calorifugeuse (chaleur et froid), machiniste, et d’outilleur-ajusteur/outilleuse-ajusteuse de subir le même processus.

Pour leur part, les métiers de cuisinier/cuisinière, monteur/monteuse de lignes sous tension, débosseleur-peintre/débosseleuse-peintre, peintre d’automobiles et de coiffeur/coiffeuse feront partie de la cinquième étape du processus d’harmonisation dont la mise en œuvre est prévue d’ici septembre 2020.

www.red-seal.ca