L’Industrie électrique

Information Nouvelles et Actualités
Le Commissariat à l’énergie atomique français et Hydro-Québec signent deux ententes d’électrification des transports


septembre 30, 2015
Par Eric Cloutier

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), Hydro-Québec et sa filiale SCE France, ont officiellement ratifié, le 9 juillet, deux ententes pour développer des technologies performantes afin de soutenir l’électrification des transports terrestres.

 

Un premier accord entre Hydro-Québec et CEA Tech, le pôle recherche technologique du CEA qui réunit 4500 ingénieurs-chercheurs se consacrant à l’innovation au service de l’industrie, porte sur la recherche et le développement de la recharge rapide des autobus électriques, un des éléments-clés dans l’arrivée d’un plus grand nombre d’autobus propulsés à l’électricité selon la société d’État et le CEA, que se spécialise dans la recherche, le développement et l’innovation dans les domaines des énergies «bas carbone» (nucléaire et renouvelables), des technologies pour l’information et des technologies pour la santé, des Très grandes infrastructures de recherche (TGIR), de la défense et de la sécurité mondiale.

Le deuxième accord, lui, a été conclu entre SCE France et CEA Tech. Il s‘agit d’une entente pour développer et produire à faible coût une nouvelle génération de matériaux de batteries lithium-ion sécuritaires et performantes.

«CEA Tech est un acteur de premier plan en innovation. Les projets de recherche que nous mènerons ensemble contribueront de manière significative à transférer des technologies de haut niveau vers l’industrie. Les ententes permettront de valoriser l’expertise qu’Hydro-Québec a déployée dans les matériaux de batteries», indique Karim Zaghib, directeur – Stockage et conversion d’énergie à l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) et président de SCE France, par voie de communiqué.

«S’inscrivant dans le cadre du déploiement de CEA Tech sur le territoire national, cette association avec Hydro-Québec permettra de renforcer la thématique stockage de l’énergie en région Aquitaine aux côtés d’un  acteur qui présente une maitrise historique des technologies lithium», soutient, de son côté, Jean Therme, directeur de CEA Tech. www.hydroquebec.com, www.cea-tech.fr