L’Industrie électrique

Information Nouvelles et Actualités
Le GRIFÉ et le Consortium Inno-VÉ fusionnent et deviennent InnovÉÉ


septembre 30, 2015
Par Eric Cloutier
Les associations sectorielles Inno-Vé

Les associations sectorielles Inno-Vé, le consortium de recherche et d’innovation de la filière des véhicules électriques, et GRIFÉ (Regroupement recherche industrielle, filière électrique) ont entrepris de fusionner leurs activités lors d’une assemblée extraordinaire tenue le 8 juin à Montréal.

Le nouveau regroupement porte maintenant le nom d’InnovÉÉ (Innovation en Énergie Électrique). Cet organisme sans but lucratif (OSBL), financé par le ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations (MEIE), assurera dorénavant la gestion intégrée de programmes d’aide à l’innovation en lien avec l’industrie électrique et l’électrification des transports.

L’assemblée du 8 juin avait pour but d’approuver la cession des éléments d’actifs du GRIFÉ à Inno-VÉ et de procéder à la formation d’un nouveau conseil d’administration. L’objectif initial de l’alliance était d’améliorer la synergie entre la filière du véhicule électrique et celle du réseau électrique, en plus de permettre au Consortium Inno-VÉ de faire bénéficier le GRIFÉ de l’ensemble de son expertise. InnovÉÉ couvrira désormais l’ensemble des technologies liées à la production, la transmission et la distribution d’énergie électrique.

«InnovÉE offrira, entre autre, un accès à du financement pour des projets de recherche collaborative et mobilisera les acteurs de ce vaste écosystème, notamment en facilitant le rapprochement entre les milieux industriels et les centres de recherche universitaires, collégiaux et publics», peut-on lire dans un communiqué émis le 25 juin par le nouvel OSBL. «Les principaux domaines technologiques ciblés se situeront principalement au niveau de la production d’électricité (solaire, éolien, hydroélectricité, etc.), du transport et de la distribution d’électricité (réseaux intelligents, stockage, infrastructures de recharge pour véhicules électriques, etc.) et de l’électrification du transport terrestre et marin de personnes et de marchandises (chaines de traction hybrides et électriques, stockage d’énergie embarqué, etc.). Des domaines associés, tels que les véhicules autonomes et systèmes de transport intelligents, seront également couverts par InnovÉE», souligne-t-on encore.

Un programme de subvention pouvant offrir jusqu’à 80 % de financement public pour des projets de recherche collaboratifs (industrie + université ou CCTT) existait déjà, et cela en combinant la subvention de l’ancien Consortium Inno-VÉ et celles du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) ou d’autres organismes. La date de clôture du dernier appel de projets pour ce programme était le 18 juin. Les entreprises avaient jusqu’à cette date pour faire parvenir leurs propositions de projets et demandes de subventions. Le prochain appel de projets d’InnovÉE aura lieu au mois de septembre.

www.inno-ve.ca, www.inno-ve.ca/wp-content/uploads/2015/07/InnovÉÉ-Presentation-du-programme-de-financement.pdf