BOMA Québec : le DÉFI ÉNERGIE en immobilier vient d’être lancé!

Lucie Côté
Mai 29, 2018
Écrit par
C’est le 23 mai dernier, à la Maison du développement durable située à Montréal, que BOMA Québec a annoncé le lancement du Défi énergie en immobilier (DÉI), une nouvelle compétition conviviale qui s’adresse aux propriétaires, aux gestionnaires d’immeubles commerciaux et aux locataires soucieux de mettre en place des pratiques de gestion responsables pour améliorer leur performance énergétique de manière durable. 

Cette compétition innovante vise la réduction de la consommation d’énergie et des émissions de GES des bâtiments commerciaux, institutionnels et multirésidentiels du Québec par la collaboration, le partage des connaissances, l’éducation et l’innovation. 

« Le Défi énergie en immobilier est une occasion de collaboration unique entre le gouvernement, les municipalités, les propriétaires et les gestionnaires d’immeubles, leurs locataires et leurs usagers pour réduire l’impact environnemental des bâtiments de la province. Nous sommes convaincus qu’il contribuera de façon tangible à la réduction de la consommation d’énergie et des émissions de GES dans le secteur de l’immobilier commercial et soutiendra l’atteinte des cibles fixées en ce sens par les gouvernements du Québec et du Canada. En plus de rallier un maximum de gestionnaires immobiliers, nous créons une plateforme d’échange sur les meilleures pratiques de l’heure en matière d’efficacité énergétique dans les bâtiments commerciaux. Nous sommes ravis de voir l’enthousiasme que suscite le lancement de cette initiative parmi nos membres et très heureux de pouvoir compter sur l’appui de partenaires incontournables comme la Ville de Montréal, Transition énergétique Québec, Hydro-Québec, Énergir et Ressources naturelles Canada qui partagent notre vision et notre volonté de mobiliser l’industrie pour réduire son empreinte environnementale. », précise M. Bruno Turcotte, président de BOMA Québec.

S’inspirant de défis présentés dans d’autres grandes villes, tels que le RACE 2 REDUCE de BOMA Toronto et du Manitoba, le projet de BOMA Québec tient compte du contexte québécois et des objectifs spécifiques de la Politique énergétique 2030 du gouvernement du Québec, qui vise notamment l’amélioration de 5 % de l’efficacité énergétique et la réduction de 40 % de la consommation de produits pétroliers. La Ville de Montréal vise aussi une réduction de GES dans son plan de développement durable 2016-2020.

Le DÉI cible une réduction de la consommation d’énergie de 10 % en 4 ans et ambitionne de réunir quelque 100 immeubles dès la première année. Si 15 % des bâtiments du secteur commercial et institutionnel du Québec réduisaient leur consommation d’énergie de 10 %, cela représenterait une réduction d’environ 2,45 millions de GJ d’énergie et de 60 000 tonnes de CO2 par année, soit environ 12 000 voitures de moins sur les routes. 

L’amélioration des performances des bâtiments en matière de consommation d’électricité sera également un des sujets forts qui sera adressé dans les résultats du Défi. « Nous sommes heureux d’être partenaire du Défi énergie en immobilier. Les divers programmes que nous offrons permettent d’opter pour des technologies électriques de haute efficacité et innovantes et permettent d’améliorer la performance des bâtiments en matière de consommation d’électricité. Grâce à notre énergie propre et renouvelable, nous sommes en mesure de soutenir nos clients dans leurs efforts d’efficacité énergétique et de diminution des émissions de GES. », précise Rémi Dubois, directeur, Services et ventes clientèle d’affaires, Hydro-Québec distribution. 

Quelques faits saillants au sujet du DÉI :

•La participation est volontaire, tant pour les gestionnaires que leurs locataires.

•Les participants devront colliger leurs données énergétiques de manière confidentielle en ligne sur la plateforme gratuite Energy Star Portfolio Manager (ESPM).

•Trois niveaux de compétitions se répéteront au fil des ans :

                                 o Cible GES 

                                 o Amélioration de la performance énergétique

                                 o Collaboration

Pour plus d’informations sur les détails du Défi : defienergie.ca

Les avancements en lien avec la cible de réductions des émissions de GES seront communiqués chaque année lors d’une soirée reconnaissance où les performances des participants gagnants seront soulignées. C’est en 2022, lors d’une grande soirée gala, que seront dévoilés les résultats globaux et les impacts du DÉI sur la communauté.

À propos de BOMA Québec : BOMA Québec est le plus important regroupement de propriétaires et de gestionnaires d’immeubles commerciaux. Ses membres détiennent et gèrent plus de 85 % des immeubles commerciaux de classe A au Québec. Leader dans le domaine depuis sa fondation en 1927, BOMA Québec a développé un créneau d’excellence dans la gestion immobilière ayant notamment pour but d’accroître la valeur de l’actif immobilier. L’Association favorise aussi activement l’adoption de principes de gestion efficiente et responsable des immeubles, notamment par son programme BOMA BEST®, une certification environnementale d’avant-garde aujourd’hui reconnue par l’ensemble de l’industrie.

Photo : gracieuseté de BOMA Québec 
Rangée du haut : Stéphan Gagnon, chargé de projets, Direction des partenariats stratégiques, Transition énergétique Québec, Daniel Therrien du comité GTI de BOMA Québec, Stéphanie Trudeau, vice-présidente principale, Réglementation, clients et communauté, Énergir, Geneviève Gauthier du comité GTI de BOMA Québec, Robert Beaudry, membre du Comité exécutif de la Ville de Montréal et Responsable du développement économique et commercial

Rangée du bas : Rémi Dubois, directeur, Services et ventes clientèle d’affaires, Hydro-Québec distribution, Bruno Turcotte, président de BOMA Québec, Linda Carbone, directrice générale de BOMA Québec, Mario Poirier, président sortant de BOMA Québec et cocréateur du DÉI, Jean-François Parenteau, membre du Comité exécutif de la Ville de Montréal et Responsable des services aux citoyens, de l’approvisionnement et de l’environnement.
Le 29 mai 2018





Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.