Le distributeur Électrimat triple son chiffre d’affaires en modernisant son système de gestion des opérations

Lucie Côté
Mai 06, 2019
Écrit par
Électrimat, une entreprise de distribution de matériel électrique, annonce qu’à la suite de l’intégration du nouveau système de gestion des opérations Fidelio, l'entreprise a triplé son chiffre d’affaires, ouvert deux nouvelles succursales et développé plusieurs nouvelles gammes de produits. 

C’est en 2015 que messieurs Christian Grenier et Mathieu Legris, les deux entrepreneurs à la tête d’Électrimat, décident d’acquérir un système ERP spécialisé dans le domaine de la distribution. Après avoir comparé plusieurs solutions, leur choix se porte rapidement sur Fidelio, un partenaire de proximité répondant aux besoins spécifiques du distributeur en matière de gestion d’inventaire et de prix de vente. « Les autres joueurs n’avaient pas l’expertise sur place, au Québec. Il aurait fallu faire venir des ressources des États-Unis » explique le président, M. Grenier.

Suite à cet investissement et aux autres efforts de modernisation des deux entrepreneurs, le succès n’a pas tardé et la croissance est depuis au rendez-vous.

Avec les années, l’ERP s’est avéré le plus adapté pour accompagner les besoins de la PME en matière de gestion et de compétitivité. 

 Fidelio est un allié puissant pour gérer efficacement les inventaires, suivre les mouvements de stock de l’entreprise en temps réel et contrôler les coûts. Il permet en outre d’analyser les marges de façon précise et de procurer aux deux entrepreneurs une vision claire sur les résultats de l’entreprise, indispensable à la prise de décision.

 Pour poursuivre son développement dans les meilleures conditions, l’équipe souhaite profiter de la flexibilité et de l’étendue des fonctionnalités de l’ERP Fidelio. « Lorsque l’on a implanté Fidelio, on partait de loin en termes de système utilisé », explique Christian Grenier. « Nous avons donc commencé par utiliser les modules de base. Mais actuellement, nous sommes dans une deuxième phase d’implantation. On veut aller chercher la valeur ajoutée du système, pousser ses capacités et nos analyses ».

 Pour les prochaines phases d’implantation, les entrepreneurs veulent mettre l’emphase sur le CRM (Customer Relationship Management), le WMS (Warehouse Management System), le module commerce électronique et les tableaux de bord et KPI (indicateurs clés de performance) : un ensemble de fonctionnalités parfaitement adapté au secteur de la distribution.

Le 30 avril 2019


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.