La mesure incitative fédérale pour l’achat de véhicules propres serait plus populaire au Québec

Lucie Côté
Juin 04, 2019
Écrit par
Selon Transport Canada, ce serait au Québec que la mesure incitative fédérale pour l'achat de véhicules propres serait la plus populaire.


Le journal La Presse a d’ailleurs présenté des données compilées à cet effet : 57 % des demandes proviendraient de concessionnaires québécois. Au total, en moins d'un mois, près de 2000 automobilistes québécois auraient fait l'achat d'un véhicule zéro émission, à la suite de l’ajout de la subvention d’Ottawa à celle qu'avait instaurée Québec. 

D’ailleurs, la subvention fédérale en vigueur depuis le 1er mai dernier, qui peut atteindre 5000 $, permettrait aux consommateurs québécois d’être admissibles à des économies qui pourraient être de 13 000 $. 

Cette subvention fédérale de 5000 $ s'applique aux véhicules zéro émission dont le prix de détail suggéré par le fabricant est de moins de 45 000 $. Un autre incitatif de 2500 $ viserait les automobiles hybrides rechargeables de plus faible portée.

À long terme, Ottawa espère que d'ici 2025, 10 % des nouveaux véhicules légers vendus au pays soient à zéro émission, pour atteindre 100 % en 2040. 

Voici un tableau présentant les demandes par province entre le 1er et le 28 mai 2019 :

Québec : 1998
Colombie-Britannique : 1295
Ontario : 176
Alberta : 10
Nouvelle-Écosse : 10
Manitoba : 8
Nouveau-Brunswick : 4
Saskatchewan : 3
Île-du-Prince-Édouard : 2

*Aucune demande de subvention n'a été formulée pour Terre-Neuve-et-Labrador et les trois territoires.

Source : AVEQ, Transports Canada et La Presse

Photo Hugo-Sébastien Aubert, Archives La Presse

Le 4 juin 2019


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.