L’alimentation électrique à quai permet au MS Veendam d’éteindre ses moteurs

Anthony Capkun
Août 16, 2017
Écrit par
Photo : Le MS Veendam se connecte au poste d’alimentation à quai au Terminal de croisières du Port de Montréal, permettant au navire d’éteindre ses moteurs au diesel. Courtoisie de Schneider Electric Canada.
Photo : Le MS Veendam se connecte au poste d’alimentation à quai au Terminal de croisières du Port de Montréal, permettant au navire d’éteindre ses moteurs au diesel. Courtoisie de Schneider Electric Canada.
16 août 2017 – L’Administration portuaire de Montréal (APM) annonce que son projet d’alimentation électrique à quai est désormais complété, et que les navires fréquentant le nouveau Terminal de croisières du Port de Montréal peuvent dorénavant être alimentés à l’électricité au lieu de leurs moteurs diesel.

Il s’agit là d’une première initiative verte de ce genre au Québec, affirme l’APM. Ce projet s’est déployé en deux phases. En un premier lieu, il s’agissait d’électrifier les quais accueillant les navires hivernants et, en un second lieu, les navires de croisières. En 2016, l’APM a aménagé quatre postes d’alimentation sur les quais 25, 27, 29 et M2 pour les navires qui passent l’hiver au port.

Dans le cadre de la réhabilitation de la jetée Alexandra et du Terminal de croisières, l’APM a mis en place les équipements nécessaires pour l’électrification destinée aux navires de croisières, en collaboration avec ses partenaires techniques.

Afin d’assurer une alimentation électrique assez puissante pour les navires, Hydro-Québec a installé une nouvelle ligne de 25 kV, qui alimente la nouvelle sous-station installée en 2016 au terminal de croisières. De son côté, l’entreprise Schneider Electric a conçu et réalisé les équipements nécessaires pour la mise en place de la sous-station électrique. Les travaux, qui ont été réalisés en 2016 et 2017, ont mené, le 29 juillet dernier, au tout premier branchement effectué avec succès sur le MS Veendam, un navire de l’entreprise Holland America Line d’une longueur de 719 pieds, ayant une jauge brute de 57 092 tonneaux et une capacité d’accueil de 1350 invités.

Le coût total du projet s’est élevé à 11 millions de dollars. Le gouvernement du Canada verse jusqu’à 5 millions de dollars dans le cadre de son Programme d’alimentation à quai pour les ports. Le gouvernement du Québec a versé 3 millions de dollars dans le cadre du Programme d’aide à l’amélioration de l’efficacité du transport maritime, aérien et ferroviaire en matière de réduction des émissions de GES. L’APM a, quant à elle, versé trois millions de dollars dans ce projet.

«Schneider Electric Canada et l’APM peuvent être fiers de cette solution innovante et durable qui réduit les émissions de gaz à effet de serre et améliore la qualité de vie des communautés portuaires et du monde entier», a indiqué M. Juan Macias, président de Schneider Electric Canada.

PHOTO : Le MS Veendam se connecte au poste d’alimentation à quai au Terminal de croisières du Port de Montréal, permettant au navire d’éteindre ses moteurs au diesel. Courtoisie de Schneider Electric Canada.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires