L’Industrie électrique

Information Nouvelles et Actualités
Un bâtiment multifamilial hors réseau, sans compromis


avril 24, 2018
Par Lucie Côté

En collaboration avec son partenaire Umwelt Arena Spreintenbach, ABB présente le premier bâtiment multifamilial hors réseau au monde qui offre le même confort actuel, sans compromis. 

Construit dans les basses terres du nord de la Suisse, ce bâtiment abrite actuellement neuf familles. « Le toit et toute la façade sont revêtus de panneaux solaires et de 26 onduleurs solaires. Ainsi, cela permet de tirer tout le profit de l’énergie du soleil », précise ABB. Bien que le bâtiment économise de l’énergie à tous les niveaux, les résidents n’ont toutefois pas à faire de compromis en matière de confort. « Ce concept est réalisable grâce à des technologies et des systèmes qui emmagasinent l’énergie ».

En une heure, le système mobilise suffisamment d’énergie pour répondre aux besoins des familles pour une journée entière. L’énergie excédentaire est ensuite emmagasinée dans des batteries lithium-phosphate de fer ou utilisée pour transformer l’eau en combustible hydrogène. Ainsi, tous les besoins en énergie des neuf familles sont couverts uniquement par des énergies renouvelables pendant toute l’année, ce qui rend le bâtiment autosuffisant à 100 %.

Pour appuyer ce concept de réduction d’énergie, il faut avant tout que les appareils ménagers soient très écoénergétiques et que le système d’automatisation du bâtiment (BAS) puisse permettre la réduction au maximum de la consommation d’énergie. « Notre système « ABB-free @ home » convertit ces nouveaux bâtiments en maisons intelligentes grâce à notre équipement solaire qui soutient son autosuffisance », explique Mike Mustapha d’ABB. « Les diverses fonctionnalités du système d’automatisation du bâtiment [BAS] sont utilisées pour réduire la consommation d’énergie tout en améliorant le confort. Avec le bouton « Goodbye », par exemple, tous les appareils de secours sont complètement éteints en quittant la pièce », ajoute ce dernier. 

Advertisment

Les préférences d’éclairage peuvent ainsi être configurées dans le BAS afin de permettre des variantes dans l’éclairage de chaque pièce. Par exemple, les lumières de la salle à manger peuvent être tamisées pendant que celles du salon proposent un éclairage plus lumineux. Le système peut également reconnaître des combinaisons de lumière et les proposer aux résidents. 

Le BAS répond également automatiquement aux influences externes sur les différentes pièces afin de s’assurer du confort, de la sécurité et de l’efficacité énergétique dans toute situation. Par exemple, quand il fait trop chaud dans une pièce en raison de l’intensité du soleil, le système BAS tirera les rideaux automatiquement.

« Nous regardons presque tous les jours notre consommation d’énergie et, peu importe les saisons, nous en utilisons en moyenne moins de 90 % », conclut Corinne Vogt, résidence de l’immeuble. 

— Photos : Gracieuseté d’ABB. 

Publié le 20 avril 2018