L’Industrie électrique

Information Nouvelles et Actualités
Un chercheur d’Hydro-Québec parmi les scientifiques les plus influents du monde


mars 22, 2016
Par Eric Cloutier
Karim Zaghib est récemment devenu le premier chercheur de l’INEQ (Institut de recherche d’Hydro-Québec) à figurer au classement des scientifiques les plus influents du monde dressé par l’entreprise de presse Thomson Reuters. Hydro-Québec a annoncé

Hydro-Québec a annoncé, le 3 mars, que Karim Zaghib est devenu le premier chercheur de l’IREQ (Institut de recherche d’Hydro-Québec) à se voir nominé au classement des scientifiques les plus influents du monde, dans le cadre du palmarès The World’s Most Influential Scientific Minds dressé par l’entreprise de presse Thomson Reuters.

 

Cette distinction est attribuée aux scientifiques qui ont été les plus cités par leurs pairs au cours des 11 dernières années et dont l’impact s’avère exceptionnel dans leur champ de recherche. Thomson Reuters honore environ 3 000 scientifiques parmi les 9 millions de chercheurs recensés dans le monde selon Hydro-Québec.

«Il s’agit d’une reconnaissance remarquable pour Karim Zaghib et pour notre équipe de l’Institut de recherche d’Hydro-Québec. Elle témoigne de notre position avantageuse en matière de matériaux de batteries à l’échelle internationale», souligne le président-directeur général d’Hydro-Québec, Éric Martel.

Advertisment

Karim Zaghib est titulaire d’un doctorat en électrochimie de l’Université de Grenoble, en France. Depuis près de 20 ans, M. Zaghib oeuvre au sein de l’IREQ où il est responsable de nombreux travaux liés aux matériaux de batterie. Ce chercheur a mis en place plusieurs partenariats d’affaires avec des universités et des sociétés industrielles du monde entier.

«Au cours des dernières années, des percées scientifiques majeures issues des travaux de Karim Zaghib, menés notamment en collaboration avec des instituts de recherche de Singapour et d’Espagne, ont été annoncées. Les travaux de M. Zaghib sont également à l’origine d’un partenariat avec Sony pour la création de la coentreprise Technologies Esstalion en vue du développement de systèmes de stockage d’énergie de grande capacité», conclut Hydro-Québec.

highlycited.com, www.hydroquebec.com, hcr.stateofinnovation.thomsonreuters.com